BIENNALE

 

se dit d’une crue dont la probabilité d’apparition sur une année est de chance sur 2 en terme de débit. Sur le Chéran la crue biennale est atteinte pour un débit de pointe de 100 m3/s à la station de mesure de la Charniaz (commune de Bellecombe en Bauges). Autrement dit, chaque année, la probabilité que ce débit soit atteint ou dépassé sur le chéran est de 1 sur2.