Monitoring optimisé de conservation du Chéran

Une démarche innovante portée par le SMIAC dans le cadre du projet INTERREG "EAU Concert II" et cofinancée par les AAPPMA de l'Albanais et du Haut Chéran, le fonds pour la conservation des rivières sauvages avec la contribution de la fondation de la caisse d'épargne Rhône Alpes.

 

Définir un outil de monitoring écologique basé sur un réseau   optimisé de stations sentinelles , pour répondre aux problématiques de conservation en lien avec la démarche de labellisation du Chéran et du Nant d’Aillon.

La première réunion de travail dédiée à la construction du réseau de mesures optimisé du Chéran (Monitoring) s’est déroulée dans les locaux de la communauté de communes de Rumilly Terre de Savoie.

Présentation de la démarche par Scimabibio Interface
La présentation de la démarche par Scimabio Interface

Le SMIAC maitre d’ouvrage et porteur du programme d’actions sur le bassin versant du Chéran a missionné le bureau d’étude SCIMABIO Interface pour construire le réseau.

Ce réseau de mesure optimisé sera un véritable outil destiné au porteur du programme et aux différents gestionnaires locaux présents sur le bassin versant du Chéran (maîtres d’ouvrages). Il optimisera la récolte et la gestion des données dans un but de conservation. Grâce à un réseau optimisé de stations sentinelles défini sur la base d’une démarche statistique et représentative des caractéristiques du bassin versant, il devra fournir des informations essentielles sur l’état du milieu avec deux objectifs :

  • jouer un rôle d’alerte en détectant le plus tôt possible les anomalies de qualités qui traduisent un début de dégradation pour permettre de réagir avant que l’état de conservation ne soit affecté ;
  • informer en continu les gestionnaires sur l’efficacité des actions de conservation et de restauration mises en place pour maintenir une « rivière sauvage ».

Cette première réunion de travail a permis de présenter l’avancement de la démarche, partager les enjeux et les objectifs avec les différents partenaires (Fédérations de pêche et départements de Savoie et Haute-Savoie, Agence Française pour la biodiversité, parc naturel régional du massif des Bauges,…)

LES DOCUMENTS ATTACHÉS