• Les mesures de restrictions des usages de l’eau sont levées sur le bassin du Chéran (73 et 74)

Diagnostic écologique

La nécessité de réaliser un diagnostic écologique du Chéran

Dans la continuité de l’étude bilan réalisée au terme du contrat de rivière (1997-2008), le SMIAC a mené un travail de concertation avec l’ensemble des acteurs du bassin versant sur les différentes pistes de travail à poursuivre. Un programme d’actions précis et planifié a été construit pour la période 2012-2015, qui fixe des objectifs à atteindre pour le SMIAC en lien avec les orientations du SDAGE.

Truite méditerranéenne (Salmo trutta fario, L.) observée à Cusy (74) lors d’une pêche électrique dîtes d’« observatoire » réalisée par la Fédération de Haute-Savoie pour la pêche et la Protection des Milieux Aquatiques.

Dans le cadre de ce programme d’action, un diagnostic écologique* (ou parfois appelé diagnose) a été demandé au SMIAC puisque l’étude bilan a fait émerger l’hypothèse que le peuplement piscicole et l’état démographique de la population de truites sauvages semblaient dégradés et n’étaient pas conformes à ce qui devrait être attendue sur une rivière comme le Chéran, notamment en ce qui concerne la qualité du milieu révélé par les indicateurs classiques utilisés (SEQ eau, IBGN, IBD, …).

Exemple de macro-invertébré. Insecte plécoptère (Leuctra subalpina, V., R. & A.) au stade adulte.

Ce diagnostic, initié en 2013, est réalisée par Julien Bergé (Chargé de mission, Docteur en hydrobiologie, cf. le tableau 1 pour le plan de financement de l’année 1). Cette étude constitue une étape clef quant à la détermination des problématiques écologiques existantes sur le bassin versant du Chéran.

*Etude financée par l’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée et Corse, le conseil général de Haute-Savoie, le Parc Naturel du Massif des Bauges, l’Association Agréée pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques de l’Albanais, le « Fonds pour la Conservation pour les Rivières Sauvages)

Tableau 1 : Plan de financement des deux années d’étude (A1 & A2).